Le 40, pôle culturel

40 rue du Britais, 53000 Laval

231

Programme

Réhabilitation de l’ancien Crédit Foncier en pôle culturel de la ville de Laval destiné à l’enseignement et à la pratique artistique : musique, théâtre, danse et art plastique.

Concepteurs

  • Bruno GAUDIN Architecte

Commune

  • Laval

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Laval agglomération

Thèmes

  • Grand Prix

Année de réalisation

2022

Surface(s)

SP : 8 503 m² - Surface SHON : 8 570m²

Coûts

Coût du bâtiment : 16 052 000 € - Coût du jardin et espaces extérieurs : 428 416,66 €

Documents

Ce projet consiste en la réhabilitation et la transformation d’une ancienne salle des coffres du Crédit Foncier en pôle culturel destiné à l’enseignement et à la pratique artistique pluridisciplinaire. C’est un équipement public dans un bâtiment à l’architecture dessinée et austère des années 30, non dénaturé. À l’échelle de la rue, il offre au public un lieu accueillant. La préservation de « l’esprit » de la salle des coffres d’origine, du vide intérieur majestueux, a nécessité l’adjonction de deux bâtiments neufs à l’existant.
Le bâtiment est ouvert sur l’extérieur en articulant en son sein des salles diversifiées dans leur volume, dans leurs spécificités acoustiques et lumineuses. Les circulations généreuses et étendues assurent le lien entre les différents espaces du bâtiment.
Ce nouveau pôle culturel de la ville de Laval est destiné à l’enseignement et à la pratique de la musique, du théâtre, de la danse et de l’art plastique. Le bâtiment comprend un auditorium polyvalent de 288 places avec gradins, deux salles d’orchestre et une salle de chorale en double hauteur ainsi qu’une quarantaine de salles de formation musicale. S’ajoute également deux grandes salles de répétition et de formation théâtrale, deux salles de danse, quatre grandes salles d’arts plastiques et d’arts visuels. Une aile du bâtiment est réservée à l’administration.
L’approche environnementale se retrouve par la préservation de la structure du bâtiment existant et le réemploi d’éléments tels les gardes corps, les mosaïques au sol, les grilles … La création d’un jardin au sud à la place d’un ancien parking diminue les surfaces imperméables. Les eaux pluviales sont récupérées par des citernes et des noues.

À voir aussi...

Ateliers occupationnels

Saint-Fraimbault-de-Prières
Me
164

Espace de loisirs de La Mare

La Roche-Neuville
Me
164