Espace Saint-Fiacre

Avenue Georges Pompidou Parc Saint-Fiacre, 53200 Château-Gontier-sur-Mayenne

191

Programme

Construction d’un nouveau foirail avec une salle polyvalente et un espace traiteur mutualisé.

Concepteurs

  • Agence COQUARD COLLEU (mandataire)
  • C. CHARRIER (associé)

Commune

  • Château-Gontier-sur-Mayenne

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Commune de Château-Gontier-sur-Mayenne

Année de réalisation

2019

Surface(s)

6700 m2 SU – 7464 m2 SHON

Coûts

8 940 000 € HT (valeur DGD 2019 - ce prix comprend tous les aménagements scéniques et cuisines ainsi que la démolition par phase du foirail)

Documents

Le projet s’implante en partie nord-ouest du terrain, dégageant un large parvis paysager entre la voie et les berges, et permettant une liaison vers l’hôpital Saint-Julien. Les volumes hauts de la salle polyvalente et du foirail sont reliés par les locaux mutualisés (hall, office, cafétéria, réunion). La salle profite des vues sur la Mayenne, le centre-ville et le parc Saint-Fiacre. Les fonctions de services sont rejetées en façades est et nord sans impacter l’image urbaine du nouvel équipement. Les espaces techniques sont intégrés en plénum dans les grands volumes. Le hall ouvert sur le parvis se développe sur deux niveaux pour la desserte de la salle de spectacle. Le foirail, d’une facture brute, est percé de nombreuses grandes portes pour l’arrivée des animaux lors des marchés aux bestiaux. La salle polyvalente et de spectacle permet une diversité des usages (300 places en parterre et 600 en gradins mobiles). Le bois naturel dans la salle, les panneaux colorés dans le hall concourent à l’ambiance intérieure du lieu et à la gestion de l’acoustique. La pierre naturelle habille la façade. Le large auvent et les lettres « poteaux » marquent l’identité du lieu. L’approche environnementale se résume à des dispositifs passifs en accompagnement des dispositifs techniques : double-flux pour la salle et le hall, ventilation naturelle pour le foirail et la façade sud, double paroi vitrée fonctionnant en pariétodynamique sur le hall.

Viaduc de la Mayenne

RD20, 53200 Château-Gontier-sur-Mayenne

224

Programme

Construction d’un pont routier qui comprend deux voies automobiles, une piste cyclable et une passerelle piétonne.

Concepteurs

  • LAVIGNE CHERON architectes et SCE

Commune

  • Château-Gontier-sur-Mayenne

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Conseil départemental de la Mayenne

Thèmes

  • Mention

Année de réalisation

2022

Surface(s)

3600 m² de tablier

Coûts

15 000 000 euros HT

Documents

Le viaduc de la Mayenne fait partie du projet de la RD20, contournement nord de Château-Gontier. Le programme initial est un pont routier qui comprend deux voies automobiles et une piste cyclable. Pour mettre en valeur le paysage, les concepteurs ont proposé un arc structurel qui devient une passerelle piétonne, belvédère sur la Mayenne.
« Tout naturellement, nous avons fait le choix de recentrer le viaduc sur sa rivière, en créant un arc qui magnifie la Mayenne. L’arc est la solution la plus naturelle pour un pont. C’est l’image même du pont dans notre inconscient collectif. Il symbolise l’union et le franchissement et crée un effet majestueux de porte cyclopéenne. Dans le projet de contournement de Château-Gontier, l’arc met en valeur la rivière. […] D’ouvrage routier de franchissement, le viaduc devient un ouvrage d’art mettant en valeur la beauté du site. Il devient un atout touristique participant au rayonnement du pays de Château-Gontier, du Département et de la Région. Les usagers peuvent emprunter l’arc qui devient passerelle. Depuis le chemin de halage, les promeneurs montent directement sur la structure de l’ouvrage qui intègre un escalier. Arrivé à la clef, au cœur de la rivière, une large terrasse est aménagée pour le bonheur du public. Depuis ce point de vue atypique, les promeneurs découvrent des perspectives fantastiques sur la vallée, sa rivière et ses coteaux boisés. L’ouvrage est un belvédère au cœur de la vallée. »
La conception du viaduc préserve la Mayenne en proposant un seul arc qui franchit d’un seul geste la rivière. Les concepteurs ont imaginé un ouvrage qui met en scène le paysage, révèle sa beauté, son caractère et la dimension de la vallée. Ils ont optimisé la matière afin d’affiner au mieux l’ouvrage qui se révèle très transparent dans le site. Et surtout, ils offrent aux promeneurs une passerelle belvédère qui emprunte l’arc.